Sélectionner une page

Poser des fenêtres en aluminium

13 août 2020 | 0 commentaires

Il peut sembler au premier abord complexe de défendre un produit qui est plus onéreux que les bien connues fenêtres en PVC, cependant il est indéniable que l’aluminium a une belle carte à jouer avec ses nombreux avantages.

L’alu en lui même

L’aluminium est un métal qui résiste remarquablement à la corrosion. Sa densité est très faible, ce qui signifie que si on le compare à un objet du même volume mais composé d’un métal différent, l’aluminium sera beaucoup plus léger. Malléable il permet de réaliser des designs dans des formes précises. Pour l’anecdote, l’aluminium est très présent dans l’écorce terrestre et constitue 8% de la masse des matériaux de la surface solide sur Terre. On ne le rencontre jamais à l’état brut dans la nature mais sous forme d’oxyde dans des minéraux. L’aluminium est obtenu à partir d’alumine, contenue dans la bauxite.

Il est à noter que ce qu’on appelle couramment aluminium est en fait une combinaison d’aluminium et d’alumine, cette dernière étant une fine couche superficielle qui se forme par oxydation de l’aluminium spontanément lorsqu’il est mis en contact avec l’oxygène de l’air. C’est d’ailleurs l’alumine qui est responsable de la couleur gris clair du matériau. L’oxydation est par ailleurs nécessaire pour pouvoir utiliser l’aluminium dans la composition d’objets du quotidien comme les fenêtres.

Application aux fenêtres

L’alu est très utilisé car il permet de résister durablement aux conditions climatiques. Son aspect rend le produit très tendance et il est souvent utilisé dans les designs modernes. En outre, une fenêtre en aluminium résiste mieux aux effets de la chaleur à long terme. Il s’agit donc d’un investissement sur la durée. Certes le PVC aura une mise en oeuvre plus simple et meilleur marché à court terme. Par contre, si on rapporte les coûts sur une longue période il n’est pas certain que le PVC soit plus économique, et la balance tend alors à pencher fortement vers l’aluminium pour l’installation de grandes fenêtres comme pour des baies vitrées.

L’explication des différences de coût vient de ce que l’on a vu tout à l’heure en termes de matières premières. L’aluminium s’obtient en retraitant l’alumine contenue dans la bauxite (opérations industrielles plus onéreuses) ou issue du recyclage  tandis que le PVC s’obtient “simplement” à partir des produits pétroliers. On comprend donc mieux pourquoi en général il est moins cher que l’aluminium.

Comment installer ses fenêtres seul ou avec un professionnel  ?

Soit vous êtes un bricoleur aguerri, soit il vous faudra vous armer d’une grande patience et de conseil pour installer vos nouvelles fenêtres seul. Dans ce cas,nous vous recommandons de faire appel à un professionnel de la menuiserie.

En cas de simple changement de vitre dans un  cadre en aluminium, la technique est legerement differente des châssis en bois ou PVC. C’est en fait beaucoup plus simple, presqu’un jeu d’enfant.

Faire la pose vous même

La première étape consiste à savoir comment vous voulez posez votre fenêtres (pose en neuf ou pose en rénovation) en fonction de la qualité des maçonneries existantes mais aussi de vos souhaits de travaux d’isolation. Puis viendra le passage le plus stressant, calculer les mesures. Il ne faut pas se tromper lors de cette étape. C’est évidemment énervant de se rendre compte des mauvaises côtes une fois que l’ancienne fenêtre est démonté et qu’on a déjà payé le fournisseur des nouvelles fenêtres.

Votre fenêtre peut être moins performante, si la pose est mal exécutée, celle-ci n’aura alors aucun effet bénéfique sur votre isolation thermique et acoustique.

Faire appel à un professionnel

Pour vous éviter tous ces petits tracas et pour vous laissez plus de temps libre à faire ce que vous aimez, passez par un professionnel de l’installation de menuiseries. Certe l’intervention d’un pro est plus cher, quoi que …

Pour toute intervention d’un artisan, vous avez la garantie 10 ans qui s’applique sur la fourniture et la pose. Cette garantie sera cessible si vous décidez de vendre la maison. Ensuite, vous pouvez déduire jusqu’à 18% de votre installation aux impôts. En effet, pour aider les consommateurs à isoler leur maison, l’Etat propose des crédits d’impôt, à condition que l’intervention concerne deux actes liés à l’isolation. De plus, depuis 2012, les fournisseurs d’énergies vous offre des bons d’achat pour vous aider dans cette mutation. Le montant du bon est calculé en fonction de l’intervention. La dernière aide est une TVA réduite à 7% pour toute intervention d’un professionnel.

L’installation de châssis moderne est un véritable bénéfice pour votre facture énergétique mais aussi un argument de vente si vous souhaitez déménager.

Sur le même sujet

Commentaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code