Sélectionner une page

Les avantages du savon surgras sur la peau

18 août 2021 | 0 commentaires

Le terme « surgras » est utilisé pour désigner un savon enrichi en agents surgraissants. Ce produit d’hygiène est spécifiquement conçu pour chouchouter et protéger la peau. Souvent agressée par les savons industriels et autres produits lavants trop décapants. Cependant, il est important de bien connaître ses bienfaits et les besoins de votre peau pour choisir votre savon surgras.

Le savon surgras, des ingrédients bénéfiques pour la peau 

La fabrication du savon passe par le processus de saponification. Cette opération consiste à créer une réaction chimique entre un corps gras et une base minérale. Afin de produire de la glycérine et du savon. Si la recette est la même qu’un savon classique. Un savon surgras est obtenu grâce à l’ajout de matières grasses après la saponification.

Il peut s’agir d’huiles végétales notamment l’huile de coco, de beurres végétaux ou de glycérine qui confère au produit ses propriétés nourrissantes et hydratantes. En effet, c’est cet excès de corps gras qui permet au savon de restaurer et protéger le film hydrolipidique à la surface de la peau, et dont le rôle est de préserver son hydratation.

À la différence des savons et gels douche conventionnels qui contiennent des agents corrosifs et irritants. Sa formule douce respecte l’équilibre fragile de l’épiderme et peut convenir à tous les types de peau, même les plus sensibles. Par ailleurs, son faible pH situé entre 8 et 10 permet de préserver l’épiderme de la sécheresse toute l’année. Notamment durant l’hiver où l’épiderme est malmené par les variations de température, le froid et le vent. 

Les différences entre les types de savons surgras 

Si le savon surgras s’avère bénéfique pour la peau, leurs propriétés diffèrent selon la méthode de fabrication. Les savons surgras industriels sont fabriqués grâce un mode de production qui consiste à chauffer les ingrédients à plus de 120° pour accélérer le processus de saponification. Cependant, la chaleur aura pour effet de dénaturer les ingrédients et faire perdre au savon une grande partie de ses vertus. De plus, certaines marques industrielles utilisent des agents surgraissants d’origine animale comme la lanoline pour rendre le savon surgras. Ces produits peuvent également contenir des substances controversées telles que le tetrasodium EDTA ou le sodium palmate qui peuvent endommager la peau. Les savons surgras contenant de la graisse animale (sodium tallowate) ou de l’huile de palme sont donc à éviter.

En revanche, les vrais savons surgras sont issus d’une fabrication artisanale. A base d’huiles ou de beurres d’origine végétale et de soude. Ces savons naturels sont obtenus grâce à la saponification à froid qui préserve la glycérine naturelle, ainsi que toutes les propriétés des principes actifs. Durant ce procédé, une partie des matières grasses ne sera pas transformée en huile afin d’obtenir un savon naturellement gras.

L’ajout des huiles et beurres se fait après la saponification afin d’obtenir un taux de surgraissage moyen entre 5 et 8.5%. Selon les besoins spécifiques de votre peau, il est important de bien choisir les ingrédients de votre produit. Les peaux fragiles comme la peau de bébé ou la peau à tendance atopique peuvent opter pour un savon enrichi au beurre de karité, à l’huile d’amande douce ou encore au lait d’ânesse qui nourrit la peau en profondeur et apaise les sensations de tiraillement. Pour les peaux grasses, optez plutôt pour l’huile de Nigelle ou Neem afin de réguler le sébum et assainir l’épiderme.

Sur le même sujet

Une pompe à eau : à quoi sert ?

Une pompe à eau : à quoi sert ?

La pompe à eau est un appareil utilisé pour de nombreuses tâches et dans différents domaines. Il en existe une multitude de modèles disponibles sur le marché....

Commentaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code