Sélectionner une page

Que mettre dans la lettre de démission en CDI ?

19 avril 2023 | 0 commentaires

Quand une personne veut quitter son poste de travail, il doit rédiger une lettre de démission à l’attention de son employeur. Il peut le remettre en main propre ou l’envoyer par lettre recommandé avec un accusé de réception. Pour mettre fin à un contrat à durée indéterminée (CDI), il est bien possible de faire part à son employeur de sa démission par voie écrite ou orale. Cependant, il est préférable de rédiger une lettre pour éviter les complications s’il y a des problèmes juridiques plus tard. Voici donc tout ce que vous devez mettre dans votre lettre de démission.

Vos renseignements personnels et ceux du destinataire de la lettre

Tout d’abord, il est obligatoire d’inclure les informations vous concernant pour être sûr que c’est bien vous qui demander la démission. Faites attention à ne pas faire d’erreurs en les écrivant puisque dans certains cas, l’employeur peut refuser la démission. Mentionnez les éléments suivants : votre nom et prénoms, vos coordonnées, le poste abandonné et votre signature.

Ensuite, il ne faut pas oublier d’indiquer dans la lettre de démission les informations du destinataire de la lettre, c’est-à-dire l’entreprise ou l’employeur. Il est également interdit de faire des erreurs d’orthographes en les écrivant. Mentionnez les éléments suivants : le nom de l’entreprise ou celui de l’employeur, l’adresse du siège social de l’entreprise ou l’adresse postale de l’employeur.

Pour vous aider à bien rédiger votre lettre, téléchargez un exemple de lettre de démission.

Les dates importantes

Les dates jouent un rôle important en ce qui concerne le préavis. Sachez que la date de votre préavis va commencer à compter du jour de la réception de la lettre de démission par votre employeur. Pour éviter les malentendus, il est conseillé d’envoyer la lettre par lettre recommandé avec accusé de réception pour prouver la réception de la lettre.  Pour en savoir plus sur la durée de votre préavis, lisez bien votre contrat de travail. Pour certains métiers, la durée du préavis peut être disposé par la loi ou par des accords collectifs, alors tentez de vous renseigner auprès de votre employeur.

En plus de la date de l’envoi, n’oubliez pas de mentionner la date de votre arrivée dans l’entreprise et la date de votre départ effectif.

Ce qu’il faut éviter de mettre dans la lettre de démission

D’une part, ne mentionnez pas les raisons de votre démission. Par exemple, parler d’une meilleure offre que vous avez obtenu, des raisons personnelles comme une grossesse, un mariage, etc. En principe, la lettre de démission n’a pas à être motivée. Sauf si votre contrat de travail l’exige, ou dans le cas où vous voulez prétendre à des allocations de chômage pour démission légitime. Ce dernier cas est possible dans les circonstances suivantes : démissions pour suivre un conjoint, un déménagement, une reconversion professionnelle exigeant le suivi d’une formation.

D’autre part, évitez de faire de reproches à l’entreprise, à l’employeur et aux autres employés. Même dans les cas où votre départ résulte d’un problème de disfonctionnement de l’entreprise ou de différend avec vos collègues.

Sur le même sujet

Comment devenir thérapeute?

Comment devenir thérapeute?

En France, il existe plusieurs façons de devenir thérapeute, selon le type de thérapie que vous souhaitez pratiquer.Devenir thérapeute en France est un...

Commentaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *