Sélectionner une page

Assurance emprunteur : les garanties obligatoires

25 mai 2021 | 0 commentaires

Le financement d’un logement grâce à un prêt immobilier implique le plus souvent la souscription à l’assurance crédit immobilier. Plusieurs garanties peuvent être souscrites  dans cette assurance. Certaines seraient-elles obligatoires ? Explications.

 Les garanties exigées  pour un investissement locatif

 En général, pour un investissement locatif les contrats d’assurance de prêt immobilier exigent des garanties qui sont obligatoires à savoir :

  • La garantie assurance emprunteur de décès: cette garantie est obligatoire lors d’un emprunt immobilier ou d’un crédit à la consommation et même lors d’un rachat immobilier. Elle permet le transfert de la charge du remboursement du crédit de la personne qui emprunte vers l’assureur dans la mesure où la personne vient à mourir. La garantie d’assurance emprunteur de décès prémunit la famille de l’emprunteur du remboursement. Il faut juste savoir que cette garantie ne s’applique que dans des cas précis. Elle ne prend pas en charge  le suicide si elle survient la première année du remboursement, une overdose ou encore le décès de l’emprunteur après avoir pratiqué un sport extrême.
  • La garantie d’assurance emprunteur perte totale et irréversible d’autonomie: cette garantie est le plus souvent liée à celle du décès. Elle est perçue comme l’incapacité à avoir un travail et ainsi l’impossibilité à avoir des revenus. Cette garantie intervient après un accident professionnel ou alors une maladie qui survient pendant l’exercice de ses fonctions.

Les garanties citées ci-dessus sont celles exigées par les compagnies d’assurance pour souscrire un prêt immobilier. Il en existe d’autres qui sont facultatives mais qui n’en demeurent pas moins inutiles par exemple

  •  La garantie d’assurance invalidité permanente et totale : c’est une assurance qui n’est pas obligatoire mais qui est fortement recommandée surtout si l’emprunteur court d’énormes risques professionnels. Dans ce cas de figure, l’assureur doit couvrir l’emprunteur et rembourser le reste du crédit auquel il a souscrit.
  • La garantie d’assurance invalidité permanente et partielle : cette garantie est semblable à celle précédente car l’emprunteur est dans l’incapacité de travailler à cause de son état de santé. Cette garantie est également recommandée. Il faut savoir que la différence entre IPT et l’IPP est celle du taux minimal qui permet le déclenchement de la garantie. Rappelons que ce taux varie entre 33% et 65% pour l’IPT et  commence à partir de 66% pour l’IPP.
  • La garantie d’assurance incapacité temporaire totale de travail : tout comme les autres, cette garantie n’est pas obligatoire et elle aussi conseillée en cas d’assurance-crédit. Elle permet l’indemnisation de l’assuré pendant la période d’interruption de travail.

Petit point futé: Cette garantie d’assurance emprunteur ne prend pas en charge le licenciement économique entre autres la démission, le licenciement pour faute lourde ou la rupture conventionnelle.

  • La garantie de perte d’emploi

Quelles sont les garanties obligatoires de l’assurance emprunteur pour une résidence principale ou secondaire

Les garanties obligatoires de l’assurance emprunteur nécessaire pour une résidence principale ou secondaire sont les mêmes et parfois cela dépend de la banque qui va octroyer le prêt. 

  • La garantie de décès invalidité
  • La garantie perte totale et irréversible d’autonomie
  • La garantie incapacité de travail temporaire
  • La garantie d’invalidité permanente totale

A celle-ci s’ajoutent souvent et cela en fonction de la banque

  • La garantie  d’invalidité permanente partielle
  • La garantie maladies non objectivables (encore appelée lombalgie)

Allez ici pour plus d’informations sur l’assurance emprunteur.

 Pourquoi recourir à une délégation d’assurance ?

  Malgré toutes ces garanties, plusieurs emprunteurs font recours à une délégation d’assurance car elle permet de réaliser des économies sur leur assurance de prêt immobilier. La loi Hamon donne la possibilité aux emprunteurs de faire appel à un nouvel établissement bancaire pour assurer son crédit immobilier. L’emprunteur n’est donc plus obligé de souscrire à l’assurance de prêt immobilier proposée par la banque.

Sur le même sujet

Une pompe à eau : à quoi sert ?

Une pompe à eau : à quoi sert ?

La pompe à eau est un appareil utilisé pour de nombreuses tâches et dans différents domaines. Il en existe une multitude de modèles disponibles sur le marché....

Commentaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code